Pourquoi mange-t-on une galette des rois ?

Par Julien JudePublié le 11 janvier 2018 dans Voyance en ligne 0 Commentairesgalette des rois 2018

Pourquoi mange-t-on une galette des rois ?

Le 6 janvier de chaque année, la fête de l’épiphanie est célébrée et tout le monde se concocte cette fameuse galette des rois qui est présentée sous différentes formes. C’est une célébration qui s’étend certaines fois sur plusieurs jours. Quelle est l’origine de cette fête et pourquoi mange-t-on spécifiquement la galette des rois ?

 

La fête de l’Epiphanie, pourquoi ?
Tout le monde se rappelle de la naissance du petit jésus n’est-ce pas ? Le jour de sa naissance est commémoré tous les 25 décembre de chaque année. A sa naissance, l’histoire nous apprend que certains rois mages étaient venus de l’orient sous la direction d’une lumière céleste des étoiles jusqu’à l’étable où il est né. En ce jour, ils lui apportèrent plusieurs types de cadeaux.

Ils lui offrirent : de l’or, de l’encens et de la myrrhe qui étaient des cadeaux qu’on offrait à un roi à cette époque. Dans certains pays, ce jour est plus célébré que la date de naissance même de Jésus. En Espagne par exemple, elle est célébrée sous différentes formes dans les rues. La fête de l’Epiphanie trouve donc sa place dans plusieurs cultures européennes.

 

Pourquoi les galettes ?
Vers le 11ième siècle, certains peuples désignaient leur roi ou chef en cachant une pièce d’or dans le pain. Pour les personnes de la basse classe, ils utilisaient du haricot blanc qu’ils mettaient dans le pain. Celui qui trouvait cette pièce avait le mérite d’être élu chef. Cette tradition a perduré et au fil des années, l’utilisation du pain a été remplacée par la brioche. C’est vers la fin des années 1800 que le fève en porcelaine a été utilisée pour la première fois.

Au 13ième siècle, l’église chrétienne catholique faisait usage d’une tradition. Celle-ci consistait à se faire une galette et à la partager en plusieurs parties. La première portion, appelée « part de la vierge » ou « part du bon Dieu » était donné à la première personne pauvre qui passait dans la rue. Nous comprenons, que c’est une vieille tradition romaine et qui a perduré jusqu’à ce jour.

 

Des recettes différentes
Pour fêter l’Epiphanie, les galettes de roi sont concoctées dans presque tous les ménages français. Il est aussi important de notifier qu’en fonction des régions, les recettes de ces galettes sont différentes. Mais ce qui est le plus important c’est que dans le mois de janvier, ce dessert est trouvé dans tous les ménages. Encré dans la tradition française, personne ne manque à ce grand rendez-vous annuel.

Par exemple, chaque année à l’Elysée, une galette des rois de 1,20 m est commandée pour ceux qui y travaillent, mais la fève n’est pas mise dessus parce qu’on connait déjà le président et on ne saurait choisir un autre roi.

Si vous n’avez jamais mangé une galette de roi, alors c’est l’opportunité pour vous d’en manger au moment venu. Vous pourrez la manger dans une famille française ou dans un restaurant. Ou soit, vous pourrez chercher le menu sur internet et vous faire plaisir.

 

Par ici une recette que je teste ce week-end: Cliquez ici