Horoscope weekend 11-12 avril 2020, amours pascales

Écrit par Julien Jude, le .

En ces fêtes de Pâques insolites, Gabrielle avec son horoscope gratuit du weekend, fait tinter les cloches célestes et vous délivre le message divin astrologique. Vous pourrez ainsi connaître votre avenir amoureux de fin de semaine en faisant lecture des prédictions astrologiques du weekend. Joyeuses Pâques !

zodiaque or coeur

Bélier. Du 21 mars au 20 avril.

Votre regard plongé dans celui de votre aimé(e), ensemble vous vous noyez dans la magie des sentiments. Un face à face étoilé et luminescent qui ne laisse de place qu’à votre amour cosmique. Vous touchez au nirvana sous le trigone Soleil-Lune.

Taureau. Du 21 avril au 20 mai.

Votre portable sera votre accessoire du weekend. Le Soleil et Uranus transforme votre répertoire  téléphonique en oracle divinatoire des potins de vos intimes ou amis, propulsant votre vie sociale sur un plan sidéral. Dommage que votre conjoint se sente oublié au cœur de ce tumulte.

Gémeaux. Du 21 mai au 21 juin.

Uranus va rendre les célibataires téméraires. Ils sortiront de leur confort, et seront à des années-lumière de leur terrain de jeux amoureux habituels. Ils pourraient avoir quelques difficultés à redescendre de leur état orbital. Attention à la chute !

Cancer. Du 22 juin au 22 juillet.

Le rayonnement de la dernière Pleine Lune vous rend encore cosmique. Au point que votre duo amoureux s’harmonisera tout le weekend. Sensualité et intellect seront entremêlés, et vous saurez l’apprécier.

Lion. Du 23 juillet au 22 août.

Vous retrouvez enfin le chemin des sentiments sous la chaleur du Soleil de votre fin de semaine. Après des jours d’incertitude amoureuse, votre partenaire appréciera de pouvoir à nouveau être dans vos bras.

Vierge. Du 23 août au 22 septembre.

Sous le souffle de Mercure et de Saturne associés vous toucherez le 7ème ciel. Seul(e) ou accompagné(e) vous vivrez l’instant présent passionnément sans vous préoccuper plus avant du lendemain. A la lecture de cet horoscope, prévoyez de l’apprécier sans préjugés.

Balance. Du 23 septembre au 22 octobre.

Ce sera un aspect planétaire essentiellement tourné vers votre compagnon que vous vivrez ce weekend les Balances. Vous chercherez à vous faire remarquer à ses yeux par tous les moyens même si pour cela il vous faut invoquer toutes les constellations de l’univers.

Scorpion. Du 23 octobre au 22 novembre.

Qu’importe-les virus, pour vous Scorpion il faut voir loin. Encore attaché aux résidus lunaires, vous disposez d’un trop plein énergétique qui draine toute la famille vers des envies de voyages. Attention cependant car sans être alarmiste, votre horoscope vous conseille malgré tout de ne pas programmer de destinations amoureuses de l’autre côté du monde, le confinement est encore là.

Sagittaire. Du 23 novembre au 21 décembre.

Sagittaire vous entrez en orbite vers l’avenir. Plus question pour vous de vous encombrer des interrogations du passé. Possiblement éclairé par les présages d’une voyance en ligne, vous décidez de vous ancrer dans votre histoire actuelle et de tout lui donner. C’est bien là la meilleure voie de la réussite.

Capricorne. Du 22 décembre au 20 janvier.

Saturne a accru vos angoisses au point que vous avez eu besoin de compenser. Cette fin de semaine n’en sera que plus morose car à l’heure des comptes, votre moral déchante plus question de faire plaisir à votre bien-aimé(e). Votre porte-monnaie, il faut verrouiller.

Verseau. Du 21 janvier au 18 février.

Le sextile Mercure-Saturne ne vous fait voir que par votre foyer et ceux qui le composent. Vous prendrez soin d’eux par votre attention, et votre disponibilité. Cela sera favorable indéniablement à l’apaisement des tensions planétaires générées par la récente pleine Lune.

Poisson. Du 19 février au 20 mars.

Au-delà des murs, la toile permet de voyager dans le cosmos du web. Ce sera la possibilité entre autre, pour les célibataires d’embrasser un avenir amoureux novateur mais pas forcément constructif. Qu’importe Mercure sera là pour le rendre productif.

Le mot de la fin de semaine choisi par Gabrielle pour les 12 signes du zodiaque :

La rencontre avec l’autre se fait toujours dans un contexte de réticence et d’émerveillement. Le pire, c’est de rater la merveille par peur ou paresse…. Pascal Bruckner.