Interview de la médium Aline Peugeot

Par Julien JudePublié le 12 janvier 2019 dans Interviews

Médium au parcours hors norme, Aline Peugeot répond en toute humilité à nos questions. Elle revient sur son histoire difficile, son enfance et son évolution. Découvrez un destin incroyable raconté dans son livre, Du chaos à l’éveil spirituel.

Bonjour, pour nous permettre de faire votre connaissance, pouvez-vous nous parler de vos débuts dans la voyance ?

Aline Peugeot : J’ai osé pratiquer publiquement la médiumnité il y a trois ans seulement sous le pseudo d’Aline Ange. Le bouche à oreille a été fulgurant me concernant et j’ai très vite été dépassée par l’engouement qu’à créé cette réputation que je ne cherchais absolument pas, et qui est basée sur la précision de mes consultations. Je n’étais pas et ne suis toujours pas consciente de cette particularité, trouvant ça normal à partir du moment où on exerce dans l’Amour de son prochain et que l’on fait quotidiennement de son mieux

Vous avez publié Du chaos à l’éveil spirituel, paru aux éditions Exergue. Qu’est-ce qui vous a poussé à écrire cet ouvrage ?

Du chaos à l'éveil spirituel, livre d'Aline Peugeot
Je voulais, d’une part, répondre aux préjugés auxquels je faisais face régulièrement mais surtout partager ma reconstruction et désacraliser ce milieu de la médiumnité tout en alertant sur ses dérives. Certains œuvrant dans ce domaine sont de véritables
« gourous » mettant sous emprise aisément des personnes en souffrance et je ne trouve pas ceci tolérable. Il serait judicieux qu’un code de déontologie et des tests sérieux afin de valider les capacités soient obligatoires avant toute activité.

Votre livre est sous-
titré : le parcours d’une médium hors norme, qu’est-ce qui fait, selon vous, votre différence vis-à-vis des autres médiums ?

C’est un choix de l’éditeur pas le mien… Je l’ai accepté uniquement dans le sens où je me retrouve là où on m’attendait le moins vu mon parcours et en aucun cas parce que je suis différente ou mieux que quelqu’un d’autre !

Les premières pages très poignantes racontent votre enfance difficile, entre votre famille biologique et votre adoption par la famille Peugeot. Pouvez-vous nous dire comment avez vous vécu cette période de votre vie ?

Ce fut l’enfer car je me sentais non seulement rejetée par cette famille adoptive, à travers leur manque de démonstration affective envers moi mais également rejetée par la société car j’étais la fille de… Il me semblait n’avoir de place nulle part dans ce monde, et ça c’est terrible lorsqu’en plus on a été rejeté par ses parents biologiques.

Comment avez-vous réussi à faire face à l’incompréhension de votre entourage par rapport à vos dons de naissance ?

Ce n’est pas ça spécifiquement qui m’a fait le plus souffrir mais plutôt le fait que je n’étais jamais crue ou comprise. Mes parents m’amenaient chez différents psychologues qui jetaient tous l’éponge les uns après les autres… Je me sentais encore plus isolée de constater que l’extérieur n’avait pas accès à ce que moi je voyais. N’ayant jamais eu droit à des explications concernant quoi que se soit, je trouvais cependant normal qu’on ne m’en fournisse pas non plus concernant mes visions.

Chaque chapitre du livre est intitulé comme un commandement qui résume une période clé de votre vie. Comment s’est passé votre chemin vers le pardon et « l’éveil spirituel » ?

Dix années d’introspection à travers des lectures diverses… Je me nourrissais de philosophie spirituelle, l’intégrais et sentais mes cellules se réparer en même temps que mon psychisme prenaient conscience de considérations cruciales à ma reconstruction. Des verrous sautaient, des déclics se faisaient jusqu’à parvenir à un véritable saut quantique me permettant de transformer mon passé par la compréhension de ses causes à effets…

Votre nom vous a-t-il porté préjudice ou au contraire aidé à évoluer dans l’univers de la voyance ?

Ho non ! Mon nom a toujours été une entrave et ça continue mais je l’accepte à présent… Il attire immanquablement la convoitise, la jalousie, le profit… C’est ainsi.

Parlez-nous plus en détail de votre approche de la médiumnité. Comment travaillez-vous au quotidien ? Comment se déroulent vos stages et conférences ?

J’ai une approche de la médiumnité très cartésienne et qui s’apparente aux discours de certains physiciens et métaphysiciens. J’ai accès aux données informationnels qui gravitent autour du consultant. Une sorte de vision à distance puisque je pratique par téléphone ou Skype.

En général, j’ai les grandes lignes du passé, du présent et les aptitudes à mettre en avant pour accéder à un futur harmonieux (mission d’âme) ainsi que des précisions ou des prénoms ayant joués un rôle clef dans leur existence .

Je fais des conférences dans toute la France sur différents thèmes de société ou purement du domaine spirituel.

Mes stages sont également effectués dans toute la France et il s’y déroule tant de miracles que je fais appel à présent à des chercheurs afin qu’ils viennent mesurer, constater, les résultats obtenus en médiumnité par les stagiaires. Nous dépassons largement (depuis le début de la mise en place de ces stages) les probabilités et chaque participant fait face à ses propres facultés avec un étonnement immense.

Avez-vous de nouveaux projets pour l’année à venir ?

Oui. Je viens de terminer un CD Hypnose avec le grand compositeur Didier Orieux et il sortira fin Janvier.
J’ai un projet de livre également et un second stage à mettre en œuvre qui sera plus dans le développement personnel afin d’aider les personnes en souffrances à se libérer de leurs blocages, croyances limitantes et divers conditionnements les maintenant prisonniers. Je suis persuadée que c’est en réharmonisant l’humain avec lui-même qu’on arrivera à construire un monde meilleur, de paix et de partage .