Qu’est-ce que la médiumnité ?

Par Julien JudePublié le 19 février 2019 dans Voyance en ligne Grande lumière dans le ciel

Pouvoirs psychiques, intuitions, empathie, capacités extra-sensorielles ou encore aptitude à communiquer avec les défunts, la médiumnité est le don de ressentir des énergies impalpables pour le commun des mortels. L’hypersensibilité de certaines personnes leur donnent accès à un niveau de conscience élevé, une porte qui s’ouvre vers une autre dimension.

Nous pouvons parfois être témoins de phénomènes que l’on peut qualifier de paranormaux, mais pour elles, les apparitions et sensations inexplicables font partie de leur quotidien. Elles ont appris à vivre avec et à développer leurs sens pour absorber et comprendre ces énergies qui leur transmettent des messages, leur donnent des informations qu’elles seront capables d’interpréter.

Un lien entre le monde visible et invisible

La faculté supra sensorielle d’un médium lui permet de faire la connexion entre deux univers, le monde matériel et le monde des esprits qui sont en apparence opposés et qui ne sont pas interconnectés. Il peut créer ce lien en se connectant à toutes les forces énergétiques qui émanent et gravitent autour de lui.

Son don médiumnique lui confère donc le pouvoir de communiquer avec les défunts ou entités (archanges, guides spirituels) pour obtenir des informations sur le passé, le présent ou le futur. Il les obtiendra par clairvoyance, clairsentience ou clairaudience, des facultés particulières qui lui permettent de voir, sentir et entendre les personnes disparus.

Il joue le rôle de médiateur et de fil conducteur entre ces auras mystiques et le monde des vivants. Mais pour se mettre sur la même fréquence vibratoire que ces âmes de l’au-delà, cela lui demande une très grande concentration et énormément d’énergie.

Une capacité développée depuis l’enfance

Les médiums son capables de ressentir les énergies, le plus souvent depuis leur plus jeune âge. Ils ont pu percevoir très tôt des événements qu’ils ne pouvaient pas comprendre. Cela pouvait leur paraître effrayant d’autant plus qu’ils sont souvent incompris par leur entourage qui peut ne pas croire à ce type de manifestations.

Pour s’approprier ce don, il leur a fallu apprendre petit à petit à vivre avec et à faire confiance à leurs intuitions. Avec le temps, ils ont pu développer certaines aptitudes.

Doit-on croire à l’au-delà?

L’au-delà, ce lieu inconnu, ce passage vers un autre univers où le monde physique laisse place à un monde immatériel peuplé d’esprits, où la conscience évolue différemment, peut être perçu par les médiums.

Même si certaines personnes restent sceptiques sur l’existence d’une vie après la mort, pour les médiums il n’y a aucun doute possible puisque leurs perceptions sont bien réelles. Il y aura toujours une partie de la population qui refusera de croire à ce type de phénomènes, et qui pense que la vie s’arrête définitivement sur terre au moment du décès d’une personne.

Si la science n’a pour l’instant pas réussi à prouver l’existence de cet au-delà, il n’existe cependant aucune étude scientifique sérieuse pour affirmer le contraire. C’est à chacun de développer ses propres croyances à ce sujet.

Différents types de médiumnité

• Le médium clairvoyant : sa capacité repose sur le fait qu’il est capable de voir une entité. Ses visions peuvent aussi se déclarer par flashs ou rêves prémonitoires. La clairvoyance est très répandue chez les médiums.

• Le médium clair entendant : pour lui ce sont les sons produits par certaines âmes défuntes qu’il peut percevoir soit à l’intérieur de son esprit soit en utilisant son sens de l’ouïe. Cela peut se manifester dans certains lieux ou en présence de certaines personnes. Il possède aussi souvent le don de clairvoyance.

• Le médium parlant : le médium va prêter son larynx et ses cordes vocales à une entité qui s’en servira pour exprimer clairement son message. Certaines fois, on pourra assister à des phénomènes surprenants. Le médium pourra parler en utilisant une langue différente de la sienne, celle du défunt.

• Le médium sensitif : il est en mesure de ressentir la présence d’un esprit dans une pièce et il est capable de détecter le niveau d’importance de celui-ci grâce aux vibrations et émotions qu’il perçoit. Cela se manifeste aussi par différentes sensations physiques qu’il peut éprouver : sensation de chaud et froid, il peut également être parcouru de frissons, des douleurs, des picotements, des nausées…

• Le médium écrivain : il se met dans un état de transe et sa main tenant un stylo est guidée par l’entité qui souhaite entrer en contact avec lui pour lui délivrer un message.

• Le médium spirit : il est l’intermédiaire entre l’au-delà et le monde des vivants. Il peut se connecter à de puissants canaux d’énergie et ainsi communiquer avec certaines entités qui veillent sur lui, le guide et il pourra retranscrire leurs messages.

• Le médium guérisseur : son aptitude réside dans le fait qu’il peut guérir mais aussi soulager d’un mal quelconque les personnes qui le consultent. Sa force magnétique ajoutée aux pouvoirs des esprits qui l’accompagnent vont opérer pour cibler la douleur d’une personne et l’en guérir.

La médiumnité représente donc l’ensemble des capacités extra-lucides d’un médium dont il se servira pour traduire les pensées des esprits qui l’entourent.