Comment trouver un voyant certifié ?

Vous avez pu constater dans un précédent article qu’il n’était pas toujours aisé de faire confiance à une personne qui vous propose ses services en tant que professionnel de la voyance.

Nous avons dressé la liste des 10 pièges classiques à éviter pour ne pas vous retrouver face à une arnaque et ainsi vous préserver de biens mauvaises surprises (fausses prédictions, escroqueries, extorsion d’informations personnelles…) et bien entendu, ne pas vous faire exploiter sur le plan financier car certaines personnes peu scrupuleuses n’hésitent pas à se servir de votre détresse pour vous soutirer le plus d’argent possible.

Trouver un voyant sérieux est donc essentiel pour espérer obtenir des résultats probants lors d’une consultation, mais si ce voyant est également certifié, cela augmente vos chances d’avoir une expérience médiumnique de qualité.

A qui s’adresser et comment s’assurer que l’on fera appel à un authentique médium ?

L’INAD, la garantie d’une voyance certifiée

L’INAD a été créé en 1987. C’est l’Institut National des Arts Divinatoires.

Cet organisme sérieux, basé sur une éthique irréprochable, a pour mission de répertorier les véritables professionnels de la voyance et ainsi d’écarter tous les charlatans et les offres frauduleuses en matière de voyance qui prolifèrent malheureusement sur les plateformes en ligne.

Son but est avant tout de protéger les consommateurs, les rassurer et les guider pour faire un choix qu’ils ne regretteront pas par la suite.

Consulter leur base de données est donc la garantie de trouver le praticien qui vous correspondra et agira de manière bienveillante à votre égard.

Leur action consiste à redonner de la valeur à la pratique des arts divinatoires et à vous mettre en relation avec de véritables médiums qualifiés, honnêtes, respectueux de votre vie privée, et ce, grâce à l’élaboration d’une charte morale et professionnelle des praticiens authentiques.

Ces derniers, pour en devenir membres effectifs, doivent de leur propre initiative s’entretenir avec le président de l’association qui va vérifier et attester les informations qui lui seront fournies. Après s’être renseigné sur le sérieux du ou des voyants travaillant dans leur cabinet et réalisé une évaluation de leur compétence, il les invitera à s’engager sur l’honneur à pratiquer une voyance honnête, loyale pour satisfaire au mieux les attentes des personnes qui feront appel à eux.

Le praticien qui s’est engagé auprès de l’INAD doit évidemment respecter les règles établies par la charte morale, sous peine de se voir retirer sa carte professionnelle, et d’en être exclu.

L’INAD est donc un lien charnière entre professionnels et futurs consommateurs, et vous retrouverez sur leur espace en ligne, l’annuaire des professionnels qui répertorie tous les voyants certifiés par cet organisme. Chaque spécialiste de la voyance présent sur ce site dispose d’une fiche avec son nom, son année d’inscription à l’institut ainsi qu’un descriptif de sa spécialité, son site internet et d’autres informations utiles. Je suis moi-même membre de l’INAD depuis 2011 et vous pouvez d’ailleurs consulter ma fiche.

Vous trouverez également sur cette plateforme dédiée aux professionnels de la voyance, des explications détaillées sur le fonctionnement de cet organisme mais aussi de nombreux témoignages, notamment de personnes ayant fait appel à des voyants malhonnêtes, le nom des sites qu’il faut éviter absolument, des conseils pour déjouer les escroqueries les plus utilisées par les usurpateurs…