La cartomancie ou divination par les cartes

Par Julien JudePublié le 24 mai 2018 dans Arts divinatoires carte servant à la cartomancie

La cartomancie, c’est-à-dire l’art de prédire l’avenir à l’aide des cartes, a connu ses balbutiements en Espagne, aux alentours du 15ème siècle, et en Italie à partir du 16ème siècle. Sa popularité va s’accroître au cours des années 1700 en France, dans une société en pleine mutation, à l’aube de la Révolution.

Pour pratiquer cet art, on fait appel à un jeu de cartes et à l’interprétation de leurs symboles, ce qui permet au cartomancien d’obtenir une prédiction fiable.

 

Définition et origines

Bien que les tout débuts de la cartomancie remontent au 15ème siècle, il faut attendre encore 300 ans pour que sa pratique prenne tout son sens. C’est donc dans une Europe en proie au changement et en quête de connaissance, au cœur du Siècle des Lumières, que le Français Etteilla (de son vrai nom Jean-Baptiste Alliette) mettra au goût du jour cette technique divinatoire.

Cette discipline va connaître un véritable succès lors de la Révolution notamment grâce à la célèbre Marie-Anne Adélaïde Lenormand, connue sous le nom de Mademoiselle Lenormand, qui rencontrera un vif succès et dont les prédictions seront maintes fois attestées.

Contrairement à la Taromancie (ou tarologie), branche de la cartomancie qui utilise les Tarots de Marseille, dont les cartes ont spécialement été adaptées pour la lecture du futur, il suffit, ici, de se munir d’un jeu de cartes classique pour que l’avenir se révèle au médium. On se servira des couleurs visibles sur celles-ci (le trèfle ou le cœur par exemple) pour en faire une interprétation lors du tirage des cartes.

 

Tirages des cartes et signification des symboles

On se base sur les quatre couleurs d’un jeu traditionnel : trèfles, cœur, carreau et pique pour procéder à une lecture divinatoire. Le jeu est le plus souvent composé de 32 cartes, mais il existe une variante apportée par Mademoiselle Lenormand, qui s’appuie sur un jeu plus complet de 54 cartes.

Lors de la séance de tirage des cartes, il est primordial pour le médium d’être à l’écoute de la personne qui va le consulter, et de faire preuve d’intuition en complément de sa connaissance de la symbolique des cartes, ceci afin de parvenir à percevoir certains éléments de la vie du sujet qui le consulte.

Comme celui du voyant, le travail du cartomancien, considéré comme un guide et conseiller, est donc très important. Il devra maîtriser parfaitement ces symboles et en connaître leur signification pour en tirer une prédiction selon l’ordre d’arrivée des cartes, la question que le consultant se pose ainsi que sa situation actuelle, son passé et présent.

En faisant appel au cartomancien, le sujet va non seulement avoir une idée de son avenir mais il va aussi pouvoir s’interroger sur ses peurs, ses doutes et éventuels blocages dans sa vie actuelle. L’intervention de ce spécialiste vise donc aussi à l’aider à solutionner certains de ces problèmes et lui permettre d’évoluer vers autre chose.

Une séance se déroule de la façon suivante : les cartes sont disposées sur une table après avoir été mélangées et coupées. Selon le type de tirage effectué par le cartomancien, le consultant va choisir un certain nombre de cartes qui vont ensuite être interprétées.

Il existe plusieurs types de tirages :

  • Le tirage en croix à 4 cartes (le plus utilisé) offre la possibilité de répondre précisément à une question posée.
  • Le tirage en Pyramide à 15 cartes se base sur le passé.
  • Le tirage des Bohémiens à 12 cartes nous renseigne sur le passé, présent et futur.
  • Le tirage de l’Année comporte 13 cartes et nous donne un aperçu mois par mois de l’année à venir.
  • Le tirage de la Roue se pratique avec 16 cartes et fait un récapitulatif de la situation du consultant.

Chaque carte comporte une couleur qui a une signification propre :

  • Le trèfle se rapporte en général au domaine professionnel, argent, réussite et concrétisation de projets.
  • Le cœur fait référence aux sentiments, amour, amitié et rapports familiaux.
  • Le carreau représente quelque chose qui est en cours, un projet quelconque.
  • Le pique est signe de changement, un événement imprévu qui va se produire, une inquiétude.

Les figures représentées sur les cartes (roi, reine…) matérialisent une personne connue du consultant et qui va l’influencer. Ainsi par exemple, le roi de trèfle symbolise un homme qui détient un certain savoir et qui sait faire preuve de sagesse. La dame de cœur s’apparente à une femme tendre et affectueuse. Le valet de carreau est le symbole d’un homme plutôt jeune qui va nous apporter une nouvelle…

Quel jeu de cartes utiliser ?

Pour effectuer une prédiction, il est possible d’utiliser un jeu de carte standard ou un jeu de Tarot, mais l’on on peut également se procurer un jeu d’oracle, jeu plus spécifique qui se différencie par son nombre de cartes et par le fait que chacune d’entre elles correspond à une prédiction particulière. Parmi les plus connus, on note l’Oracle de Belline, l’Oracle de la Triade, l’Oracle Gé ou encore le Yi King.